DDT and the Polio Fallout

 

There’s always a member of your family who you truly love. Who you wish you could spend more time with, and who treated you with so much love in return that you just couldn’t get enough of them. That was my Aunt Gerry. When I was a small guy growing up in Lansing, Michigan, she lived about a mile away. We visited a lot. One of the reasons it was so fun to go to their house is that they had a built-in swimming pool, which was about the entire size of their back yard.

Summers were filled with swimming, playing pool in the basement, eating chili dogs, and just hanging out. Aunt Gerry was cool. She always had food for us, and tried to do whatever she could to make our visits special. She did what she could because she had polio. Most of what I remember as a kid was that she sat a lot, and had trouble getting up, pushed off of her one leg, and used her walking crutches whenever she had to move more than a few feet.

It wasn’t something that we thought was a bad thing. Aunt Gerry was just slow. Her niceness made up for her condition. I never wondered how she got polio – it’s just something that she had. One of the last times I saw her was at my dad’s wedding, when I was in my mid-20s. We spent some time talking, and I told her I wished I had more time to visit. I was living in New York City at the time, and it was just hard to visit everyone when I came to Michigan.

Here I am now 20 years after her death, and I’m still thinking about her. I’ll always remember her kind spirit, but now I wish I could have asked her about her polio. One of the issues of the disease back in the day was, “How did people come down with it?”

It is assumed that people came down with polio because of the poliovirus. This has been shown in research to be not so true. What most people are not aware of is that in over 95% of cases exposed to a virus, there are mild symptoms. Only about 1% of persons come down with actual neurological issues. But, is polio caused by a virus, really? Or is it caused by exposure to a poison?

Aunt Gerry and her husband Jim were stationed at Naval Station Norfolk in Virginia for approximately three years in the early 1950s. My cousin David was born there, and when he was approximately four years old, he remembers almost daily spraying for bugs on the Naval base. This is remarkable because he was so young, but it must have been one of those events that stays in your memory, like I remember when I was four or five and my sister was stuck in an eight-foot snow drift, so some events just stay with you.

Aunt Gerry’s crutch leaning against the wall (left side).

David stated that it was around that time that she was diagnosed with polio, and David (now 62) remembers her arm crutches somewhere around the house from when we were little. This would put her diagnosis somewhere around the mid-1950s.

In the mid-1990s, the Elizabeth River Project and the Virginia Department of Environmental Quality identified DDT as one of 19 heavy metals, aromatic hydrocarbons, PCBs, herbicides and pesticides that had polluted the Norfolk region over a period of decades (on page 8 of the report). This shows a strong correlation of many years of spraying of DDT in NAS Norfolk and its relationship to disease in that region.

David doesn’t remember a time when his mom didn’t have her walking crutches. In fact, he shared a picture of himself and his little brother Mike with his dad, and in the background are his mom’s walking crutches (see above). This photo is a testament to the fact that they were a part of her daily life from the age of approximately 28 when she acquired the disease.

What Caused Aunt Gerry’s Polio?

A more traditional explanation would be that Aunt Gerry wasn’t “vaccinated” against the deadly poliovirus. She was exposed, and therefore contracted the disease. However, the truth is that she may not have been “exposed” to any viral agent, but to an environmental toxin.

Back in the early 1950s, Dr. Morton Biskind was an environmental scientist who, in the midst of the propaganda concerning polio – and the massive amounts of DDT being sprayed in many areas of the US in an effort to kill disease-carrying mosquitoes –  had the scientific composure to argue that the most obvious explanation to the polio epidemic (and other central nervous system diseases) are physiological and symptomatic manifestations to industry-sponsored spraying of the world’s populace with central nervous system poisons. Before DDT, aluminum and arsenic were sprayed on many of the nation’s fruit orchards across the country.

While most Americans are familiar with the work of environmental biologist Rachel Carson and her award-winning book, Silent Spring, they may only remember that DDT had devastating consequences on the environment, and especially the bald eagle. After that book, widely considered the first publication of the environmental movement, most people who read it never made any connection that the same destruction of animals, lakes, and insects also can impact humans.

Dr. Biskind explained:

“In 1945, against the advice of investigators who had studied the pharmacology of the compound and found it dangerous for all forms of life, DDT (dichloro-diphenyl-trichloroethane) was released in the United States and other countries for general use by the public as an insecticide.”

Immediately after WWII, the use of DDT as a mosquito control method went into high gear. With associations such as the American Mosquito Control Association, the Florida State Horticultural Society, and the Post-War Planning committee of the American Association all were looking to abate the mosquito “problem” that was seen around the nation.

Dr. Biskind also wrote:

“Since the last war there have been a number of curious changes in the incidence of certain ailments and the development of new syndromes never before observed. A most significant feature of this situation is that both man and all his domestic animals have simultaneously been affected. In man, the incidence of poliomyelitis has risen sharply.”

DDT Spraying and Outbreaks

So it is clear that there is a connection between DDT spraying and massive outbreaks in cities, community parks, pools, and other areas where consistent summer spraying for mosquitos was common. However, the problem is that parents, doctors, and even scientists were unable to even go down this path of the DDT/polio relationship. The reason? The consistent propaganda relating to the polio vaccine. Although many think that Salk trials “cured” polio, early experiments with monkeys proved disastrous, and initial trials with orphans in the first year also had many children die, and others became permanently disabled.

How does this affect Aunt Gerry? Based on the information presented above regarding DDT and its effects on polio, and the fact that every summer at NAS Norfolk, there was spraying for mosquitos, and based on the fact that Aunt Gerry was exposed to DDT spraying for at least one summer, it could be argued that her subsequent polio diagnosis and lifetime disability could be blamed not on a viral infection, but exposure to a poison sprayed over a wide swath of American for over two decades. Aunt Gerry, along with millions of Americans, believed they may have been infected, but this may be been a deflection from the industrial spraying that continues to poison Americans today through the use of herbicides, pesticides, fungicides, and the massive use of Roundup and Bt toxins on over 70% of crops that Americans eat.

It is time that we take a more serious look at the amount of poisons in our food, water, and atmosphere, and decide if neurological diseases at all levels are directly caused by (or highly associated with) these chemicals; in my opinion, caused, and still does.

DDT is Hazardous Waste

In 1986, the US Military Inspector General stated a scathing report on the status of hazardous materials and waste management by the DOD. The inspection team visited 39 sites based in the US and 33 abroad. Among the conclusions were: the military was not in full compliance with environmental laws and regulations, that its overall management of hazardous wastes and materials was ineffective, and that its conforming storage program (emphasizing storage vs. disposal) was out of control (page 4). In three years, the US Military generates over 2.2 million tons of hazardous waste products (1987-89).

Are there other concerns about the rise of polio in the 40s and 50s? One is provocation polio – which saw a spike in cases from both tonsillectomies and DPT injections, which allowed viruses to pass from the gut (in which they were harmless) to the blood stream, and into the central nervous system, where the damage started.

So, with my memory of my aunt still etched in my mind, and my work towards trying to find an answer to the “vaccinate everyone” mindset within the pharmaceutical industry – my response to her if she were to ask me today, “Why?”, I would say that watching you with grace and dignity live your life with a disability that you should not have been exposed to gives me the gentle push that I need to educate others that there are things they can to for their own health that will increase the odds of a long, healthier life, and I want to give them as much information as they need to make the best decisions for themselves and their children. This is our legacy.

Thanks, Aunt Gerry.

Source: https://vactruth.com/2018/02/02/ddt-and-polio-fallout/

References

  1. Arnold, E. H., Ferguson, F. F., and Upholt, W. M. 1945. The experimental use of DDT sprays as mosquito larvieides. U. S. Pub. Health Serv. Reports., Sup. 186:66-79.
  2. Morton S. Biskind, MD. Public Health Aspects of the New Insecticides. American Journal of Digestive Diseases, New York, 1953, vol. 20, pg. 331.
  3. Oshinsky, DM. Polio. An American Story. 2003. Oxford University Press, New York.
  4. Stierli, H., Simmons, S. W., and Tarzwell, C. M. 1945. Operational procedures and equipment used in the practical application of DDT as a residual house spray. U. S. Pub. Health Reports.,Sup. 186:49-65
  5. Weathersbee, A. A. 1945. Mosquito control at the Naval Base, Norfolk, Virginia N F Mosquito Extermin. Assoc. Proc. 32:96-99
  6. Mawdsley, SE. Polio provocation: Solving a mystery with the help of history. Lancet. 2014, 384(9940):300-01.
  7. Wyatt, HV. Provocation poliomyelitis: neglected clinical observations from 1914 to 1950. (537).Bull Hist. Med. 1981; 55: 543
  8. http://www.military.com/base-guide/naval-station-norfolk
  9. http://www.guamagentorange.info/yahoo_site_admin…
  10. http://www.elizabethriver.org/sites/default/…
  11. http://www.ageofautism.com/2014/04/pesticides-and-the-age-of-polio.html
  12. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1854857/
  13. http://www.cnn.com/2003/HEALTH/10/31/roosevelt.polio.reut/
  14. https://idsent.wordpress.com/2016/01/09/the-salk-polio-vaccine-tragedy/
  15. http://www.westonaprice.org/health-topics/…

4 thoughts on “DDT and the Polio Fallout

  1. What lovely photos!

    Do you think that the establishment thought up the fake polio virus before they began spraying, or after they saw their necks in a noose?

  2. Just wondering.
    The mosquito plagues … are there still mosquito plagues in that area … where there mosquito plagues in the area or was it just an excuse to spray … some kind of social experiment on humans?
    “How would they react if?” … type of ponderance on a psychological level.
    How do humans react under certain conditions?

  3. After DDT was banned in the US Monsanto had to go back to the drawing board to maintain profits from killing/maiming people and the environment so increased its DDT export to third world countries and also Australia…… yes Aus!
    With help from our Political Folk, who are elected to protect us (Ho!-Hum!), Australia kept importing this chemical genocide for some 20 years after the US ban.
    Can you believe that?….. well you had better as our now top of the shit pile, Mal Turnbull, is continuing with the UN ‘reduce populations plans’ one being ‘mandatory vaccination’.
    You see, nothing has changed so instead of spraying toxins all over our kids, and us, they are injecting it…… great for profits as everybody gets paid to accomplish this and as our illustrious medical mob (I won’t use professionals) are controlled by the medical mafia ‘AMA’ these massive profits, after entitlements, go back home to…. ‘avaguess!
    As profits are so important to the Pharmaceutical Corporations and as our ‘do no harm’ democratically elected leaders such as Mal, who invests millions of his millions into the Pharma profit pool, promote that toxins are good for us.
    We vote them in and, we vote them out but nothing changes.
    Do our politicians reflect us?

  4. Haverbeck Ursula – Le plan Hooton et la crise des migrants

    Chers compagnons proches et lointains, chers amis, tout d’abord, je veux vous
    remercier pour l’immense soutien suite à l’entrevue de Panorama. C’est une chose à laquelle je
    ne m’attendais absolument pas.
    Aujourd’hui, nous avons un nouveau sujet de discussion, il s’agit de la vague d’étrangers qui
    déferle sur l’Europe. On peut dire qu’il est rare qu’un siècle porte un nom. D’habitude, nous
    nous contentons de lui donner un nombre, par exemple, nous appelons le précédent, le XXe
    siècle, même si le chiffre en question commence par un 19.
    Ce XXe siècle, étonnamment, porte deux noms. Un historien juif russe qui enseigne aux
    États-Unis, l’appelle “le siècle juif”. Et puis, dans son “encyclopédie”, il ajoute que c’est aussi
    “le siècle de l’antisémitisme”. Yuri Slezkine, a décrit l’histoire des juifs dans le monde dans ce
    livre de plus de mille pages, à moitié mythique mais très réel, en particulier quand il écrit à
    propos du siècle juif en Allemagne. Cette information est disponible en Allemagne depuis
    2006.
    Je constate toujours que la littérature juive est rarement lue par les Allemands, ce qui est
    stupide. Quand on examine si Yuri Slezkine a eu raison de nommer ce siècle, le siècle des
    juifs, on s’aperçoit que ce siècle a commencé avec la commémoration du centenaire du
    Congrès de 1889. Commémoration de la Révolution française qui a eu lieu en 1789. Nous
    savons à propos de ce Congrès, grâce aux protocoles et notamment grâce à une publication
    dans un magazine anglais, intitulé “Truth” [Vérité] qui fut publié en 1890. Lors de cette
    conférence, ils ont préparé les plans pour le siècle à venir.
    Ceci incluait, par exemple, les guerres, la division de l’Allemagne après la guerre, et
    l’abdication des trois empereurs : l’Australien, le Prussien, et le Tzar russe. Et par-dessus
    l’Empire russe, sur cette carte, et il s’agit de l’an 1889/90, nous pouvons lire, “Russian Desert”
    [Le Desert Russe]. Sur une autre carte parue un ou deux ans plus tard, la zone russe estappelée, “Terre pour expériences sociales”. Nous pouvons en tirer la conclusion qu’il
    s’agissait de l’élaboration de la révolution, la Révolution Bolchevique. C’était la première
    partie de ce siècle juif et cela continue comme ça.
    En 1933, la prise du pouvoir par les Nationaux-Socialistes, et que s’était-il passé en mars ?
    Plusieurs se souviendrons que, ce fut la première déclaration de guerre juive à l’Allemagne,
    comme se fut publié dans un journal anglais, Une page entière de déclaration dans le Daily
    Express, où il est dit que “La Judée déclare la Guerre à l’Allemagne”. Et en août de la même
    année cette déclaration est devenue une “guerre sainte contre l’Allemagne,” qui est assoiffée
    de sang et agressive, et la nation la plus militarisée, qui doit être combattue par tous les
    moyens.
    Puis, il y a les allégations selon lesquelles l’Allemagne est responsable des deux guerres. Pour
    la première guerre c’est faux et ce fut prouvé, Christopher Clark a écrit un livre l’année
    dernière “The Sleepwalkers: How Europe Went to War in 1914″ [Les Somnambules:
    comment l’Europe est entrée en guerre en 1914]. Mais, Sébastien Huffier l’a admis bien avant
    et l’a dit. La Deuxième Guerre mondiale et Adolf Hitler sont le résultat du Traité de
    Versailles.
    Puis dans la deuxième moitié du siècle passé, ce siècle juif, nous avons le plus grand crime de
    tous les temps, nommé l'”holocauste” que les Allemands auraient commis. Donc, si nous
    examinons les mouvements les plus importants de cette histoire, alors nous constatons que
    Yuri Slezkein avait raison.
    Le deuxième nom pour le XXe siècle vient d’un Allemand nommé Hugo Wellems, et son nom
    et aussi le titre d’un livre qu’il a publié, “The Century of the Lie” [Le Siècle du Mensonge]. Ce
    livre fut publié l’année de la chute du mur [de Berlin] soit 100 ans après la Commémoration
    de la Révolution française. Et ici, il est assez aisé de voir, et c’est également clair dans le livre
    de Wellems, qu’avant la première guerre mondiale, et plus encore durant la première guerre
    mondiale et après celle-ci, la propagande d’atrocité la plus horrible fut diffusée sur les
    Allemands.
    Le pire de ces mensonges barbares, concernait les mains tranchées des enfants belges, parce
    que cela était censé empêcher ces enfants de jamais devenir soldats. Mais après la Première
    Guerre mondiale, cela doit être dit, il fut au moins admis qu’il s’agissait d’une propagande
    barbare mensongère. C’est un employé du London Daily Mail, qui a avoué de façon très
    candide, que le premier jour du début de la Première Guerre mondiale, le 14 août [1914] on
    lui demanda par téléphone, de publier des histoires d’atrocités, impliquant notamment des
    enfants et des femmes, et d’utiliser son imagination dans ce sens. Et il dit, “Oui, M. Wilson,
    c’est ce que j’ai fait.” Ceci est donc un aveu très clair que ces histoires ne sont pas fondées sur
    des faits. En ce qui concerne la Guerre mondiale, il n’y a à ce jour pas encore eu de
    reconnaissance officielle dans ce sens.En ce qui concerne la Première Guerre mondiale, cette reconnaissance peut être trouvée dans
    les séries “Historische Tatsachen” [Faits historiques] d’Udo Walendy. Ici, il s’agit du numéro
    22 et qui fut publié en 1984 dans un magazine intitulé, “Allierte Kriegsproganda 1914 – 1919”
    [Propagande de guerre alliée]. Il s’agit d’un recueil de différents journaux de l’époque, les
    textes et les images les plus horribles, dessinés comme des dessins animés, des images
    d’Allemands les plus barbares, qui étaient assoiffés de sang et qui voulaient faire une guerre
    après l’autre.
    Et la chose la plus grotesque, quand on connaît cet autre homme d’origine juive, surnommé le
    Prussien, Hans Joachim Schöll, père du fils menteur, il a fait une étude, et a déterminé que les
    Allemands étaient les pires fauteurs de guerre. Les Français et les Anglais étaient en tête de la
    liste. Ces magazines, et c’est la raison pour laquelle j’en parle, qui illustrent les mensonges
    juifs sur la Première Guerre mondiale, furent confisqués par la police en 2013, soit près de 30
    ans après leur publication. Ils furent confisqués et transportés ailleurs. Une plainte en justice
    n’a eu aucun effet. M. Walendy n’a toujours pas récupéré ses magazines à ce jour. On peut
    donc se poser la question, comment se fait-il, que 30 ans après la publication de ces
    magazines, -et il y en avait un grand nombre- quelqu’un ait ordonné qu’ils soient confisqués ?
    Qui est responsable de cela ?
    Les pires condamnations envers les Allemands concernent la Deuxième Guerre mondiale. Je
    dis toujours “guerre mondiale 1” et “guerre mondiale 2”, car il s’agit d’une seule et même
    guerre, qui comprend deux parties, la 1 ère et la 2 ème. Pour la Deuxième Guerre mondiale, il
    existe trois publications de citoyens américains respectés, qui portent sur la question: “What
    do we do with the Germans after the end of the war?” [Que ferons-nous des Allemands après
    la guerre ?] Ils présumaient donc qu’ils gagneraient cette guerre. Ces trois individus se sont
    donc rencontrés et ont répondu à la question.
    Donc, par ordre chronologique : le premier était Dr. Earnest Hooton, anthropologue 1887 –
    1954 et était un important chercheur universitaire. Il a écrit le dit Hooton-Plan, que j’ai ici. Il
    est maintenant disponible, seulement des passages de celui-ci bien sûr, traduits en Allemand,
    publié à la Hanse-Buchwerkstatyt, à Bremen. Il est intitulé, et c’est de M. Hooton, “Breed the
    desire for war out of the Germans” [Supprimer le gêne guerrier de l’Allemand]. Tel fut le
    thème de cet anthropologue, comment peut-on y parvenir.
    Le second est un éminent avocat, un membre de la loge B’nai B’rith, Louis Nizer. 1902 –
    1994 et a écrit un livre intitulé, d’une simple question : “What To Do With Germany?” [Que
    faire de l’Allemagne ?] Ce livre a également était traduit en Allemand : “Was sollen wir also
    mit Deutschland machen?” Les options dont parlait Nizer étaient les suivantes : soit remplacer
    la population par une autre, ou exterminer le peuple, ou un programme de reproduction
    sélective, ou selon les opinions politiques de chacun, l’expulsion forcée. Bref, un ensemble de
    mesures fort sympathiques pour les Allemands.
    Le troisième enfin, était Theodor Kaufman. 1910 – 1978 et ce livre, qui surpasse les autres,
    “Germany Must Perish” [L’Allemagne doit périr] Il était déjà traduit en Allemand in 1941.Nous pouvons donc assumer que les politiciens allemands et les penseurs d’Allemagne étaient
    au courant de tout cela. La seule option possible pour Kaufman c’était une totale punition pour
    l’Allemagne. L’Allemagne doit disparaître, pas seulement un vœu pieux, mais en réalité, en
    fait. Et voilà comment cette chose a été rapportée dans de nombreuses publications aux ÉtatsUnis, ce qui devait advenir de l’Allemagne.
    Et maintenant je demande, y a-t-il jamais eu une accusation portée contre Nizer, -il est mort
    en 1994- y a-t-il jamais eu une accusation de poursuite ou d’extradition contre lui ? Qui est
    l’incitateur ? Qui est coupable de “discours de haine” ? Ces trois haineux envers les
    Allemands étaient juifs. Et les Allemands savaient, ce qu’ils voulaient faire de nous
    [Allemands]. Et ces trois livres n’étaient pas seulement connus du président Franklin
    Roosevelt, 1887 – 1945 mais Roosevelt a distribué ces livres à son administration et à ses
    officiers et leur a ordonné de se familiariser avec ces textes. Il ne s’agissait donc pas d’une
    position marginale. Non, c’était une réelle réponse politique à la question, ce qui devait être
    fait avec l’Allemagne après la guerre. Et si vous tirez les conclusions de la synthèse de ces
    trois publications, alors nous pouvons exposer les grandes lignes avec les 5 points suivants:
    1) L’Allemagne devra être divisée en plusieurs morceaux. C’est fait, il vous suffit de regarder
    une carte.
    2) Destruction totale de l’éducation germanique. C’est fait. Nous voyons le chaos provoqué
    par la “Théorie du Genre” dans nos écoles.
    3) Détruire le National-Socialisme en Allemagne. C’est fait.
    4) Taux de natalité -et ici on parle de sang allemand pure- réduction drastique de celle-ci.
    C’est fait. On peut dire que nous n’avons plus guère d’enfants désormais, comparé au passé.
    5) Faire venir des millions d’étrangers avec pour objectif le mélange génétique avec les
    Allemands, faisant ainsi disparaître la race allemande. Nous voici donc au coeur de cette
    étape.
    Les points 1, 2, 3, et 4 sont complétés et maintenant nous pouvons constater que le point 5 est
    en cours. Maintenant donc, lorsque nous observons ceci dans son ensemble, nous voyons
    clair, et nous pouvons voir que ceci fait parti d’un plan plus vaste. Tout cela a été conçu au
    préalable. Et lorsque nous voyons à la télévision les images de ces jeunes hommes en
    majorité, qui arrivent par centaines de milliers, soit seuls ou avec leurs jeunes familles en
    Allemagne, alors tout s’éclaire. C’est le plan qui a été conçu.
    Pour résumé ces observations, si vous avez compris les précédentes parties de l’histoire que
    nous voyons se dérouler, alors le phénomène que nous voyons se produire aujourd’hui
    s’intègre très bien dans l’image d’ensemble. Nous sommes maintenant dans la phase finale, la
    dernière phase. Alors les cinq points qui furent présentés au président Roosevelt seront
    accomplis.Pour nous dispenser d’agir plus tôt, ce plan s’est déroulé dans le secret absolu. Et c’est la
    raison pour laquelle on m’a dit, on ne trouve rien sur aucun des trois auteurs de ce plan, rien
    dans Wikipedia ou sur Internet. Juste le fait que Hooton était un anthropologue, et qu’il
    travaillait sur quelque chose qui n’avait rien à voir avec le Plan Hooton, que j’ai présenté ici.
    Quand les gens, qui se souviennent des ces choses à l’époque du Troisième Reich, ont parlé de
    ce plan, ils ont toujours été dénoncés ou ridiculisés comme “théoriciens de la conspiration”,
    et s’ils persistaient dans ce sens, alors ils étaient accusés d’être des racistes haineux et des
    fascistes. Nous voyons donc, ici, comment ce qui est fait par une partie se retrouve projeté sur
    l’autre.
    Et puis nous en arrivons au 11/09. Le 11/09 et l’immigration de masse de “réfugiés”. Nous
    devons voir le 11/09 dans le même contexte. On prétend que le 11 septembre des arabes
    d’Afghanistan ou d’ailleurs ont fait cela. Puis, après le 11/09 le monde fut divisé entre le bien
    et le mal.
    L’axe du mal fut employé pour définir ces pays qui voulaient préserver leur indépendance, sur
    le plan politique aussi bien qu’économique. Certains de ces pays étaient constitués de façon
    moderne et cohérente, mieux que certains autres pays d’Afrique. Mais ces pays, de la Libye à
    l’Afghanistan, -cette ceinture entière de l’Afrique du Nord au Moyen Orient- a été bombardée
    et est retournée à l’âge de pierre et au chaos par ceux-là même qui veulent libérer l’Europe
    grâce à la mondialisation, les libérer de leur qualité d’État-nation, et en particulier les libérer
    des Allemands. Et les deux dirigeants nationaux émérites qu’étaient Saddam Hussein et
    Kadhafi ont été assassinés. Bien sûr, il fut facile de trouver de jeunes rebelles dans ces pays,
    comme cela est toujours le cas avec les personnes à un certain âge, qui se révoltent et
    protestent vis-à-vis de tout ce dont ils ne sont pas d’accord, qui veulent être indépendants. Ces
    personnes ont été facilement manipulées pour devenir la force de déstabilisation qui conduit à
    ce chaos.
    Déjà dans cette première phase, nous avons vu les premiers réfugiés fuyant la guerre et la
    violence venir en Europe. Mais à la suite de l’État islamique, l’IS ayant répandu brutalité et
    terreur, et engagé la Syrie dans une longue et horrible guerre civile, les vagues de réfugiés ont
    pris une nouvelle dimension incontrôlable. Et seulement aujourd’hui, il a été clairement
    indiqué que nous avons perdu notre capacité à contrôler et à surveiller de ces événements.
    Nous en avons perdu le contrôle. Je suppose qu’on peut dire qu’il n’y a pas seulement ceux qui
    attendaient dans les camps, qui en avaient ras le bol, mais notamment ceux qui étaient dans
    les camps en Turquie depuis un an ou plus, que ceux-ci se sont vu offrir de l’argent ou ont
    offert de l’argent pour avoir des passeurs organisés pour les aider à se déplacer, et faire une
    bonne affaire.
    Nous pouvons donc maintenant dire que tout a été fait selon le plan. Il est difficile d’imaginer
    comment ont a pu parvenir à ce que des millions d’étrangers, qui auraient préféré rester à la
    maison, viennent en Allemagne. Avec ce détour, nous avons vu, comment ils ont pu parvenir
    à un tel plan, sur une très longue période. Ils y sont parvenus en seulement 70 ans, depuis la
    fin de la Deuxième Guerre mondiale à ce jour, que des autochtones d’autres pays émigrent enmasse en Allemagne. Personnes à qui l’on a probablement dit, que l’Allemagne était le pays
    où aller, et combient ils y seraient bien accueillis. Sinon, comment ces gens, de quelque pays
    africain que ce soit, ou même les gens de Syrie, sauraient qu’il faut aller en Allemagne ?
    Mais, alors il nous suffit de penser rétrospectivement, et nous remémorer les plans d’Hooton,
    de Nizer, et de Kaufman et de l’exécution de leurs plans pour comprendre l’image d’ensemble.
    Bien sûr il faut dire, que ces migrants et demandeurs d’asile ne savent absolument rien de ces
    informations et de ces plans. Pour eux, la seule chose qu’ils connaissent ce sont les horreurs
    des guerres, et la merveilleuse image d’accueil qu’ils recevront quand ils seront en Europe,
    notamment en Allemagne, où l’on peut s’attendre à une réception amicale. On doit reconnaître
    qu’ils ne savent pas qu’ils ne sont que des pions dans un jeu très vicieux. Pourtant, je pense
    qu’on doit leur faire comprendre ces faits et nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir
    collectif pour investir les millions des contribuables, pour leur installation dans leur pays
    d’origine.
    C’est quelque chose que l’un de leur dirigeant a dit, il y a quelques jours, que s’ils pouvaient
    avoir ne serait-ce qu’une fraction de cette somme, que nous dépensons ici pour ces réfugiés,
    pour l’éducation, le logement, l’intégration, les soins médicaux, l’argent de poche, dans leur
    pays, le pays d’où ils viennent, alors ils n’auraient aucune raison de vouloir quitter leur patrie
    d’origine.
    Donc, cela signifie que nous sommes effectivement en train de contribuer à la destruction
    même de l’avenir de ces personnes. Puisque ces personnes qui viennent ici, -et que nous
    invitons même à venir ici, ce qui est amoral- ces gens sont souvent ceux qui avaient de
    l’argent et une certaine éducation, et qui pouvaient se permettre un tel voyage qui représente
    une somme importante. Aussi, il s’agit de personnes en âge de travailler. Et si quiconque,
    pouvaient apporter un changement positif dans ces pays, d’où viennent ces gens, c’est bien
    eux. Mais pas ces politiciens corrompus, ces personnes ne régleront jamais les problèmes dans
    leur pays après le départ de ces réfugiés.
    Il y a un certain nombre de pays européens qui ne veulent pas jouer le jeu de l’Allemagne la
    culture du “Welcome Refugee” [Bienvenu aux réfugiés]. Que ceux-ci soient au courant du jeu
    vicieux qui est en cours, je ne sais pas, et cela n’a pas d’importance de toute façon, ils sont
    plus proches de la réalité que tous ces politiciens, larbins dans ce jeu diabolique.
    Je voulais aussi vous montrer que si vous regardez un globe terrestre, et que vous regardez cet
    immense continent qu’est l’Afrique, et l’autre plus immense encore, l’Asie, et qu’ensuite vous
    regardez l’Europe c’est très petit. Et où est l’Allemagne ? Sur un globe terrestre normal, ce
    n’est qu’un point. Et où est-ce que veulent aller ces millions de migrants ? Cela ne se terminera
    pas bien. Cela se terminera par un effondrement.
    Donc, on peut dire que la politique du nouvel ordre mondial, puisqu’il s’agit bien d’eux
    derrière tout cela, que leur plan pour détruire le peuple allemand va réussir. Mais ils ne
    détruiront pas que le peuple allemand, ils vont aussi détruire les réfugiés qualifiés et lesdemandeurs d’asile, qui sont également entraînés vers leur propre destruction. L’effondrement
    économique qui en découle, tout le monde peut le constater, ne peut pas aider ces millions de
    personnes sans avoir les ressources ou suffisamment de produits agricoles pour les aider. Et
    les étrangers sont les premières victimes de la colère et du ressentiment quand les choses se
    raréfient. Donc, ces bien-pensants et les jeunes verts qui pensent qu’ils aident tout le monde,
    ont besoin de changer leur façon de penser. Ceux qui utilisent les peuples comme arme pour
    faire avancer leur objectifs politiques, ceux qui détruisent leur propre pays avec le peuple
    comme arme, est la pire arme possible.
    Je dois donc dire, que cette culture du “Bienvenu aux réfugiés” et ce adressé à des millions de
    gens, est soit mégalomane ou une totale arrogance et le pire péché qui soit

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *